https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_01gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_02gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_03gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_04gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_05gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_06gk-is-121.jpglink
Vous êtes ici : Accueil Tourisme Visites Musée François Pompon Le musée - La gastronomie

Le musée - La gastronomie

La Gastronomie

La vocation de ville-étape de Saulieu, établie sur une voie romaine a été confirmée en 1653 lorsque les Etats-généraux de Bourgogne y font passer la route Paris-Lyon. La ville devient alors relais de Poste. C'est du reste à cette époque que l'illustre Madame de Séviginé en route pour aller prendre les eaux à Vichy, s'arrêtant le temps d'un copieux repas le 26 août 1677, avoua s'y être quelque peu grisée.

Des siècles plus tard, ce haut lieu de la gastronomie française gagne ses lettres de noblesse avec Alexandre DUMAINE (1895-1974), «Le Cuisinier Des Rois et le Roi des Cuisiniers», arrivé en 1931 à l’Hôtel de la Côte d’Or qu'il quitte en 1963, puis Bernard Loiseau (1951-2003), responsable de l'établissement en 1975, dont il devient le propriétaire en 1982. Il ne cessera, avec son épouse Dominique, de faire de cette maison une demeure chaleureuse, à la renommée mondiale, où l'on sait apprécier une cuisine alliant simplicité et raffinement.
Les menus exposés témoignent de l’art culinaire de nos deux grands chefs.

Vous êtes ici : Accueil Tourisme Visites Musée François Pompon Le musée - La gastronomie