https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_01gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_02gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_03gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_04gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_05gk-is-121.jpglink
https://www.saulieu.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/stories.slide_accueil_new.saulieu_silde_acc_06gk-is-121.jpglink
Vous êtes ici : Accueil Tourisme Visites Musée François Pompon Le musée - Arts et traditions populaires

Le musée - Arts et traditions populaires

Un retour dans le temps avec l'évocation des vieux métiers et leurs outils: forgeron, sabotier, agriculteur, apiculteur... sous la protection de saints protecteurs. Beaucoup plus anciens, les ex-votos gallo-romains découverts à la Fontaine Segrin sont liés au culte d'une antique source guérisseuse.

Au XIXème siècle, Saulieu abritait de nombreux petits ateliers de Sabotiers dont la production était écoulée dans les foires locales de jusque dans les moindres villages du Morvan.
Au début de notre siècle, la production était de près de 800.000 paires par an.
Cette fabrication existe encore à Gouloux.

Vous êtes ici : Accueil Tourisme Visites Musée François Pompon Le musée - Arts et traditions populaires